Adhérer

Le Journal des Entreprises du 13 janvier 2021

La CPME 57 souhaite reporter le remboursement du PGE à avril 2022

Le CPME mosellane réclame un nouveau report du remboursement du prêt garanti par l’État (PGE) d’avril 2021 à avril 2022. Selon l’organisation patronale, pour un grand nombre d’entreprises, « les difficultés s’accumulent et la trésorerie comme les fonds propres sont au plus bas. » La CPME 57 se tourne ainsi vers les banques : « Il apparaît aujourd’hui que certaines font preuve de frilosité. La CPME les appelle donc à ne pas abandonner les entreprises au milieu du gué. » À ce propos, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a reçu ce mardi les représentants de la Fédération bancaire pour leur demander ce report d’un an, notamment pour les secteurs les plus en difficulté (hôtellerie-restauration, sport et culture). Par ailleurs, la CPME souhaite que les entreprises puissent regrouper toutes les dettes et créances accumulées via un « prêt consolidation » garanti par l’État et amortissable sur une durée de 10 ans, « comme cela se pratique en Allemagne. »

 

La Gazette Moselle du 14 janvier 2021

PGE, la CPME 57 demande le report des remboursements

Dans la foulée de sa fédération nationale, la CPME de Moselle demande la prorogation d’un an du différé du prêt garanti par l’État pour les entreprises le demandant. Avec un argument choc : l’échéance d’avril ne pourra être honorée par nombre de sociétés.

Lire la suite: https://www.gazettemoselle.fr/article/la-cpme-57-demande-le-report-du-pge